Annales CED interministériel interne – Epreuve de langue

En novembre 2007, l’épreuve d’admissibilité de langue étrangère – option anglais – consistait  à résumer en 500 mots le texte « How biofuels could starve the poor » de C. Ford Runge et B. Senauer dans Foreign Affairs mai/june 2007. (Texte de 5 pages, durée 4 heures, coefficient 2, en mettant le nombre de mots à la fin de chaque ligne et à la fin du résumé).

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s